Vierge à l'enfant

Pas loin de Saint-Tropez dans cette belle région du Var, Père Matthias, curé de Cavalaire-sur-Mer, nous appelle juin dernier (2021) pour nous faire part de son projet : une fresque pour une chapelle à l’église Saint Laurent. Et Bingo ! Il s’agit d’une chapelle pour la Vierge Marie ! Amen !

_MG_7443.JPG

Au centre de la chapelle, une belle reproduction d’une vierge à l’enfant sur une épaisse planche de bois. Pas de cadre. Le cadre sera la fresque !

" Cette Vierge est un doux mélange de l’époque byzantine et du Quattrocento."

C’est sur les chemins italiens que les inspirations viennent pas à pas nourrir notre imagination. Nous partons deux semaines remplir notre appareil photo

et carnet de croquis. Florence, Assise, Sienne, Rome ... Maque Bella !!!

" Murs, sols, plafonds, rien n’est épargné pour la Gloire de Dieu ! "

 

Sur les chemins d’Assise, nous retrouvons une nature proche de la Provence. Le matin tôt, nous voyons le soleil balayer la rosée des champs d’oliviers et laisser place à une chaleur de plus en plus forte. Paysage silencieux et sec, nous nous taisons, c’est la nature qui prend la parole. Collines chatoyantes animées par les genêts en fleurs et les longues chorégraphies des oliviers en ligne.

À Sienne et Florence nous sommes bien petites au pied des gigantesques fresques. Visiter ces grands monuments est dur, car riche ! Beaucoup trop riche ? On voudrait tout retenir. On voudrait tout comprendre. Mais notre tête est bien petite. Rassasiées comme après un bon repas de famille... La tête tourne d’un trop-plein d’images, de motifs et d’architectures. Il est temps de faire le tri et de laisser parler notre main.

De retour à Toulon, nous rassemblons nos idées et présentons au Père une première proposition des saints recueillis dans un paysage provençal. Et c’est après un certain nombre d’échanges (patience ... dure vertu) qu’à la Toussaint, un croquis lancera le chantier ! Le paysage provençal sera encadré de piliers ornés de motifs. Les couleurs des motifs feront un pont entre le paysage peint et l’icône de la Vierge.

Deux époques différentes reliées par la couleur.

Pendant les deux mois nous habitons chez Maria et Manuel, des anciens de Cavalaire. Nous tombons vite sous le charme de nos hôtes et de leur belle maison. C’est avec un rythme calme et paisible que nous travaillons cette fresque.

Questions et intuitions se rencontrent. Nous ne sommes pas seules, les paroissiens viennent régulièrement nous soutenir sur place avec leurs yeux émerveillés voir ce mur blanc prendre vie. Leur regard rassure notre esprit de temps en temps perdu dans des labyrinthes de questions sans réponse. Ce que nous faisons n’est pas de la décoration, mais de l’art sacré. Il s’agit de faire un pont entre l’Homme et Dieu. L’enjeu est grand et nous dépasse. Nous sommes poussées à une certaine prudence et écoute.

IMG_1207.jpg

Et de fil en aiguille, du crayon à la gomme, de la peinture aux pinceaux... toutes les bonnes choses ont une fin : la fresque est achevée !

cavalaire-insta11.JPG
_MG_7503-2.jpg
_MG_7534-2.JPG
felicita-fresque13_edited.jpg
_MG_7548.JPG
_MG_7506.JPG
_MG_7516.JPG
cavalaire-insta8.JPG
cavalaire-insta4.JPG
c3f57b85-516d-48ba-84f1-0094085818a8.JPG